AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nobody's perfect... I'm Nobody {over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nobody R. Chacon
    Nobody is Perfect.
    My name is Nobody.

avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 03/06/2010

▬ Enfer Personnel ▬
© Crédit: © Nemesis & Junebug
Citation:
Marque: Φ Physiologique

MessageSujet: Nobody's perfect... I'm Nobody {over   Ven 4 Juin - 23:05

|| Identité ||



    © Nemesis
    nom(s) ; Chacon
    prénom(s) ; Kayla "Nobody" Rowena
    surnom(s) ; Nobody, Noob
    âge ; 19 ans et six mois
    camp ; Résistante
    date & Lieu de Naissance ; 2 novembre 2031, Seattle
    nationalité & Origine ; américaine
    pouvoir ; Invisibilité (ne sait pas encore très bien manier son don)


|| Character & Physical ||


    physique ; D’une taille inférieure à la normale, Nobody ne supporte pas qu’on le lui signale. Oui, elle est petite et alors? Si ça gêne quelqu’un qu’il se prépare à se recevoir des poings en pleine figure. Des cheveux noirs brillants tombent sur ses épaules, parfois lisses naturellement ou bien tout en bataille, emmêlés mais toujours propre. Des tâches de rousseurs parsèment ses joues pâles, et se disputent le terrain de son nez retroussé. Ses yeux sont très expressifs. Bleus foncés lorsqu’elle se fâche, presque transparents lorsqu’elle est triste ou morose, gris lorsqu’elle est calme ou agacée, bleus clairs lorsqu’elle est dans son habituelle humeur joyeuse. Elle est certes un peu maigrichonne, malgré les trois repas copieux de la journée et ses quelques excursions dans les cuisines, mais a de la force dans les bras. Elle frappe dans un punching-ball constitué d’un sac de farine lorsqu’elle est énervée et à besoin d’un défouloir. Elle coure également beaucoup, simplement pour le plaisir. On dit qu’elle a des doigts de pianiste, mais n’a jamais touché un seul piano de sa vie. Question physique, sa peau est plutôt pâle, même si elle bronze facilement avec un temps indéterminé au soleil. Sur son bras gauche, une affreuse cicatrice, souvenir d‘une bagarre au couteau, qu‘elle dissimule sous d‘épais bandages. Elle s’habille toujours de manière un peu excentrique, juste pour ne pas ressembler aux autres, comme des collants violets, avec un haut vert et des bottes noires. Pourquoi pas une paire de lunettes de soleil roses pour couronner le tout?

    caractère ; Nobody est une battante. Rebelle, fière, indisciplinée, elle ne suit les ordres que de ceux qu’elle respecte (soit Tobias et sa grande sœur). N’étant pas gradée, elle suit les ordres à contrecœur et espère bien un jour finir par avoir ses propres soldats à ses ordres.
    Elle admire ceux qui se sont faire prendre au combat et qui survivent à la prison. Elle sait très bien que elle, torturée, elle ne supporterait pas.
    Ayant un certain charme, elle en use souvent pour parvenir à ses fins, ce qui fait d’elle une grande manipulatrice. Coriace, elle ne lâche l’affaire que lorsqu’elle obtient ce qu’elle désire. Ironique, narquoise, ses mots font souvent plus mal que le petit poignard qu’elle garde dissimulée dans sa botte gauche.
    D’un courage presque sans limite, elle est toujours en première ligne lors des bataille, et la dernière à se retirer. Lorsqu’elle se bat, son humanité disparaît pour laisser place à une fureur vengeresse, bien qu’elle n’ait jamais tué quiconque: elle se sait incapable de donner la mort.
    Lunatique, Noob peut se réveiller le matin avec l’envie furieuse d’embêter son monde (c’est une grande adolescente malgré ses dix-neuf ans) ou alors avec une humeur de dogue. Dans ce dernier cas, vaut mieux ne pas trop l’approcher…

    Nobody aime bien tout contrôler. Alors que son pouvoir soit récalcitrant l’agace au plus haut point. Elle s’entraîne chaque jour, mais, à défaut de pouvoir rester invisible plus de quarante secondes, elle s’entraîne au tir.
    Dotée d’un excellent sens de l’orientation, la jeune femme sait parfaitement s’y retrouver dans les souterrains.
    Plutôt d’une agréable compagnie, elle a néanmoins un humour très particulier et surtout un peu pervers sur les bords. Elle aime bien faire des insinuations que, généralement, elle est la seule à comprendre.
    Elle sait réconforter autant que briser les gens, et là réside son véritable pouvoir. Maniant les mots comme les armes, elle est un tout petit peu sadique. Nobody adore regarder les visages se décomposer après une vanne particulièrement douloureuse. Pour elle, être Résistante avec d’autre ne veut pas dire non plus qu’elle doit être amie avec tout le monde. Elle a des ennemis parmi son propre camp et s’en fiche bien. En général, soit on adore miss Chacon, soit on la déteste…



|| Story Time ||


    histoire ;
    2 novembre 2031.

    - Qu’est-ce qu’on va faire? Chuchota Einiss Chacon, atterré.

    Sa femme n’avait point de réponse. Le minuscule bébé au creux de ses bras babillait gentiment, ses insignifiants cheveux foncés et fins recouvrant son petit crâne. Ses yeux d’un bleu extraordinaire fixaient le monde autour de lui comme pour s’en imprégner. Une sage femme entra dans la pièce, l’air un peu paniqué. C’était un hôpital secret, pour le « Peuple Caché » ceux qui n’étaient pas avec le Tyran. Une jeune enfant de onze ans regardait le bébé avec attendrissement alors qu’un garçon de quinze fixait le sol d’un air boudeur.

    - Edelweiss? Appela doucement le nouveau papa.

    La jeune fille leva la tête. Son regard sombre transperça Einiss de part en part.

    - Oui, père?

    Einiss poussa un soupir.

    - Il faut sortir d’ici, nous…

    L’hôpital explosa.

    5 novembre 2031.

    - Tu vas bien? Tout le monde va bien?

    Johan poussa un soupir exaspéré. Sa mère ne cessait de lui poser la question depuis plus d’une heure.

    - Oui, tout va bien!

    - Et Kayla?

    - Elle va bien, lança dédaigneusement le jeune homme.

    Depuis que la gosse était née, tout le monde se préoccupait d’elle. Eux aussi, Edelweiss et lui, avaient été dans cet hôpital au moment de l’attentat! Mais non, Einiss et Tia n’en avaient que pour cette sale gamine…

    15 janvier 2035

    Johan hocha la tête. Le paquet lui fut remis, et il le glissa sans cérémonie dans son sac. Il venait d’avoir dix-neuf ans et cinq jours… et avait choisi son camp en obtenant son pouvoir, ce magnifique pouvoir de briser les objets ou les hommes juste en se concentrant suffisamment.
    Ses parents bougeaient constamment. Les Partisans avaient bien dû mal à les cerner. Ils étaient de fidèles Résistants et aidaient au mieux le Peuple Caché, sans toutefois rejoindre le siège à Los Angeles.
    Mais bientôt…
    Bientôt.

    18 avril 2040

    Kayla poussa légèrement sa sœur avec un sourire espiègle. Cette dernière l’attrapa et la fit voler dans les airs sous les regards presque attendris de leurs parents.

    - Del, Del, arrête!

    Edelweiss cessa son petit jeu. Lorsque la porte s’ouvrir. Toutes les têtes se tournèrent vers Johan. Âgé de vingt-quatre ans, il était désormais beau, grand et fort. La mâchoire carrée, les yeux froids, il n’était pas comme d’habitude.

    - Papa, maman, Edelweiss, sale gosse… bonjour.

    Kayla se renfrogna. Sale gosse. Il ne trouvait que ça à dire. Elle ravala ses remarques acerbes, même pour une petite de neuf ans, et regarda d’autres hommes entrer dans la pièce. Et ne comprit pas pourquoi ses parents semblaient soudain tellement apeurés. Pourquoi les mains d’Edelweiss se mettaient à crépiter d’électricité, pourquoi sa mère faisait brusquement pousser des ronces dans leur salon, pourquoi son père montrait les dents et était près de se transformer en tigre.

    - Et au revoir, termina Johan avec un sourire que Kayla aurait pu qualifier de sadique si elle connaissait ce mot.

    La tempête explosa. Tout le monde usait de ses pouvoirs. Sauf elle, petite fille, sale gosse apeurée. Les murs de la maison se brisèrent. L’Œuvre de son frère. L’enfant poussa un hurlement.

    - Edelweiss! Prends Kayla et sauve-toi!

    La jeune femme sembla tout d’abord refuser l’ordre explicite de son père. Mais face aux assaillants, elle ne pouvait qu’obtempérer. Attrapant la gamine sous les bras, elle la mit sur son dos et courut.
    Courut.
    Courut.
    Jusqu’à en perdre le souffle.

    24 mai 2045

    - Del. Arrête de courir un peu. Y a pas le feu.

    Désormais une belle adolescente à la démarche féline et décidée, Kayla posa la main sur l’épaule de sa sœur pour l’empêcher de continuer à courir.

    - Mais on est bientôt arrivées! S’exclama Edelweiss, toute excitée.

    - Je sais, soupira l’adolescente.

    Les tunnels froid de Los Angeles, souterrains et totalement inconnus du monde extérieur excepté les Rebelles, étaient longs. Kayla commençait sérieusement à avoir mal aux pieds. Soudain, elle demanda:

    - Tu crois qu’il est où, Johan?

    Le regard foncé d’Edelweiss se cristallisa dans de la glace. Elle se tendit, et cracha, venimeuse:

    - Je m’en contrefiche! Cette sale ordure n’est plus mon frère.

    Kayla ferma la bouche. De toute façon, elle ne considérait plus Johan comme son frère non plus. Il les avait trahi, il y a cinq ans de cela.

    30 juillet 2049

    - Hé, Noob?

    Kayla, dite Nobody, se retourna en grognant. Elle détestait ce surnom, « nulle » en anglais. C’était péjoratif! Oui, elle était petite, mais elle savait aussi bien se battre que le gars, là-bas, qui se transformait en ours… et elle était certaine que, lorsqu’elle acquerrait son pouvoir, on ne lui fera pas la grâce d’oublier ce surnom stupide.

    - C’est bientôt ton anniversaiiiire, chantonna Tobias.

    - Ouais, répliqua fièrement la jeune femme. Et tu verras que mon pouvoir dépassera le tiens!

    - Si tu arrives à le maîtriser, se moqua le chef de la Résistance.

    Nobody lui fit un geste déplaisant de la main gauche.

    5 novembre 2049

    - NOOB!

    Nobody sursauta. Pourquoi Tobias criait comme cela alors qu’elle était juste en face de lui?

    - Ben quoi?

    Le chef sursauta et tourna ses yeux clairs vers elle. Sans la voir. Brusquement, elle redevint visible et compacte.

    - Oh!

    Un simple cri d’étonnement. Les yeux de Tobias se firent calculateur. Nobody souriait d’un air surpris. Ben quoi?

    - Tu deviens invisible.

    Un peu déçue, Noob soupira. Au moins, elle avait un pouvoir… et serait fichtrement utile à la Résistance, pour espionner.

    - Great.

    La jeune femme plissa les yeux.

    - Je deviens invisible?

    - Non.

    - Et zut.

    Il fallait apprendre à le maîtriser…

    30 mars 2050

    Aujourd’hui.

    animal de compagnie ; //
    plus grande peur ; se battre contre son frère



|| Reality ||


    avatar; Kaya Scodelario
    pseudo et/ou Prénom; Chess
    âge; Mouahahah
    comment avez-vous connu le forum; erf.
    le mot de passe? ; erf.


Dernière édition par Nobody R. Chacon le Dim 27 Juin - 21:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-war.forumactif.ws
Nobody R. Chacon
    Nobody is Perfect.
    My name is Nobody.

avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 03/06/2010

▬ Enfer Personnel ▬
© Crédit: © Nemesis & Junebug
Citation:
Marque: Φ Physiologique

MessageSujet: Re: Nobody's perfect... I'm Nobody {over   Mer 9 Juin - 20:50

Terminééééééééééééééé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-war.forumactif.ws
 

Nobody's perfect... I'm Nobody {over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Black War :: « Background :: &&. Identity Card :: « Welcome in the War-