AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La découverte des souterrains [ABANDONNE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oxyde Sdalem

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 11/02/2011

▬ Enfer Personnel ▬
© Crédit:
Citation:
Marque: µ Psychologique

MessageSujet: La découverte des souterrains [ABANDONNE]   Dim 13 Fév - 23:37

Oxyde débarquait de la ville, bien renseignée sur l'emplacement du quartier général des Résistants et avait décider de s'y aventurer... Qui sait qui elle trouvera là bas mais elle sera déjà plus en sécurité que en pleine rue. Elle avançait dans les galeries souterraines, ces boyaux d'une longueur impressionnante où la chaleur n'est pas au rendez vous. Éclairée par les lampes éparpillées dans ce dédale, Oxyde recherchait une trace de vie, ou un endroit pour se restaurer. Les importantes ressources que lui offrait son sac de voyage emplis de différentes boites de conserves, bouteilles d'eau et quelques gâteau sec, lui permettrait de survivre un bon moment, et c'est ce qui rassurait Oxyde, mourir de faim... quelle mort stupide!

Oxyde cherchait un moyen de trouver son chemin et d'arriver au centre de ce labyrinthe, mais si ce n'était pas elle qui arrivait à la ville, elle ferait venir la ville à elle. Bon peut être pas la ville mais au moins un de ses Résistants.

Épuisée après quelques heures de recherche elle se mit assise dans un coin, ouvrit son sac, prit une moyenne boite sobrement nommée "Ravioli à la sauce tomate" elle imagina une casserole et un feu de camp et quelques secondes après une petite casserole posé sur ingénieux système et les flammes en dessous léchait le métal de l'apparition... elle ouvrit la boite et a l'aide d'ustensile imaginé elle se prépara un plat alléchant, pour son estomac vide c'était le pieds... l'odeur quand a elle se répandait dans les boyaux, qui sait, quelqu'un viendrait peut être a sa rencontre, mais si il espère touché un seul des ravioli de la jeune femme, il pouvait s'enfoncer une dague dans l'œil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte des souterrains [ABANDONNE]   Ven 18 Fév - 22:14

Ismaël termina sa série d'assouplissement en poussant un soupir de soulagement. Ses cheveux blond cuivré étaient plaqués par la sueur sur sa tête et tout particulièrement, pour quelques mèches rebelles, dans la nuque. Le jeune Résistant se mit la tête sous l'eau froide puis se sécha énergiquement le visage avec une serviette rugueuse. Ismaël prit soin d'attraper un tee-shirt propre dans l'armoire la plus proche, sans toucher un de ses camarades d'entraînement. Il leur faisait toujours aussi peur, mais au moins, il avait le droit de s'entraîner. Après une bonne douche, il enfila son pantalon long, son tee-shirt manche longue et prit soin de mettre des gants. Il avait rapidement chaud, mais au moins, il évitait les accidents; Son pouvoir, sa malédiction d'après lui, lui faisait peur et s'il n'avait aucuns scrupules à voler des personnes (de toute manière il était cleptomane alors... il fallait bien qu'il s'y fasse), autant dès qu'il s'agissait de blesser quelqu'un physiquement, il avait un blocage.

Ismaël sortit donc dans le couloir, le ventre gargouillant de faim et tenta de se repérer dans ce méandres de couloirs à la logique insondable. Ses pas le guidèrent loin de toute population et très vite, Ismaël comprit qu'il s'était, encore une fois, perdu. Ce n'était pas de sa faute s'il avait un sens de l'orientation comparable à celui d'une souris... à laquelle on aurait coupé les vibrisses bien sûr. Bref, il était capable de tourner en rond pendant des heures... Soudain, une odeur alléchante transperça la noirceur du couloir pour venir titiller les papilles d'Ismaël qui avait déjà faim. De la tomate ? Peut être, il devait aller voir ça tout de suite pour vérifier. Et puis... et puis voilà tout. Ismaël se laissa guider par ses narines à un feu de bois. Ses yeux se posèrent tout de suite sur la casserole. Puis sur la jeune fille qui se trouvait derrière. Ismaël rougit alors et voulut faire un pas en arrière pour retrouver la sécurité de l'ombre. Malheureusement, il se prit les pieds dans ses lacets et tomba en arrière, déchirant pour le coup ses gants et son coude droit. Ismaël fit un léger sourire crispé à la jeune fille.

Euh... bonjour ?

Ismaël hésitait un peu sur la manière d'aborder quelqu'un qu'il ne connaissait pas. Il resta donc par terre, les mains dans la poussière, avec cet air niais au visage qui le caractérisait, parfois, si bien.
Revenir en haut Aller en bas
Oxyde Sdalem

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 11/02/2011

▬ Enfer Personnel ▬
© Crédit:
Citation:
Marque: µ Psychologique

MessageSujet: Re: La découverte des souterrains [ABANDONNE]   Ven 18 Fév - 23:10

Cela faisait cinq bonne minute que les pâtes étaient prêtes, Le ventre d'Oxyde commençait a la tenailler, il fallait quelle manger, elle imagina un set entier de pique nique et se servit une belle assiette de ces appétissantes pâte fourrée, du moins appétissante lorsque l'on a vraiment faim et que l'on est perdu dans un sous sol...

La jeune femme ne perdit de pas de temps et dévora la moitié de la casserole avant d'être repu, il fallait dire que Oxyde savait quel dose exacte manger pour ne pas prendre le moindre poids et être au maximum de son charme, selon elle, il faut être a son avantage en toutes situation, comme lorsqu'elle sortait avec le capitaine de l'équipe de hockey de son lycée... Que de souvenirs, elle se rappela de la manière dont elle se vengea de sa rupture, disons que dorenavant il saura que la crème dépilatoire et le cuir chevelu ne fait pas bon mélange... Elle esquissa un sourire satisfait quand tout à coup.

A quelque mètre d'elle elle entendit un bruit de chute, ce qui la fit sursauté et fit par la même occasion disparaitre ses différentes créations imaginaires,


NON!

hurla t'elle en voyant ses pâtes s'apprêtant s'écraser sur le sol poussiéreux, et au dernier moment elle fit apparaitre une plaque de plastique assez large pour réceptionner le tout sans perte. Elle se leva et fit apparaitre une dague ondulée dans ses mains et s'approcha de la source du bruit, elle vit au sol un jeune garçon, cheveux coupé mi long mi court, assez indescriptible, d'un blond cuivré limite roux.


Euh... bonjour ?


Oxyde de sa voix féminine encore surprise et prise d'un élan de colère s'exclama:


Nan mais sa va pas pas! Tu m'espionnais c'est ca! Qu'est ce que tu me veut? Tu me suis depuis le début? T'es un Partisan comme tout les autres? QUI EST TU?


Elle pointa sa dague vers cet homme, si il lui voulait du mal il ne savait pas a quel épine il venait de se frotter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte des souterrains [ABANDONNE]   Dim 20 Fév - 14:17

Nan mais ca va pas pas! Tu m'espionnais c'est ca! Qu'est ce que tu me veux? Tu me suis depuis le début? T'es un Partisan comme tous les autres? QUI EST TU?

Ismaël s'attendait à tout, sauf à la réaction qu'eut la jeune fille. Dans un sens, ça le soulageait qu'elle ne veuille pas l'aider à se relever. Il n'avait pas envie de la voir souffrir, ni de la faire souffrir. Bref. Son coeur s'affola tout à coup de peur et Ismaël se savait en train de trembler de tous ses membres. Il n'était pas un Partisan, ah ça, non ! Il avait fui les Etats Unis pour ne pas les rejoindre, il avait quitté sa patrie, ce qu'on pouvait appeler sa famille, et tous ses points de repère pour ne pas être à la Solde de Dorian. Ismaël sentit quelque chose sous sa main tandis qu'il suivait des yeux, un peu beaucoup apeuré, le couteau que tenait la jeune femme. Ismaël reconnut l'objet comme un bracelet qu'il ne se souvenait plus avoir pris à quelqu'un. Hum... Il allait devoir enquêter pour savoir à qui le rendre. Recentrant ses pensées sur l'instant présent ( et sur le poignard), Ismaël recula lentement dans la poussière. D'une voix tremblante et, il fallait l'avouer, apeurée, Ismaël bégaya:

Hola ! Je... je suis un Résistant. Se...Seuls les nôtres ont accès aux galeries.

Lentement, à distance de la jeune femme, Ismaël se releva et sans faire de mouvements brusques ôta la poussière qui maculait ses gants noirs. Inquiet et surtout un peu désemparé comme toujours face à un autre humain, il se mordilla la lèvre et se passa une main gantée dans ses cheveux cuivrés. Se souvenant qu'elle lui avait demandé son nom, ou plutôt qui il était mais ça revenait presque au même, il reprit, un peu plus sûr de lui. Bon sang, il avait été un an (ou un peu moins, voire beaucoup moins) guide touristique au Mexique. Il devrait savoir parler aux gens non ?

Je m'appelle Ismaël. Ismaël Gorgrael. Mais tu peux m'appeler Maël, je ne m'en offusque plus. Tu es nouvelle je présume.

Avec un petit sourire, il tenta de faire de l'humour, ne sachant pas comme elle allait le prendre. Il avait de sérieux doutes sur la stabilité de l'autre, et surtout ne savait pas du tout comment elle allait réagir. Alors il donnait l'impression de marcher sur des braises, en constante instabilité:

Bienvenue chez les Résistants, ou les taupes comme on pourrait les appeler. Tu t'appelles comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Oxyde Sdalem

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 11/02/2011

▬ Enfer Personnel ▬
© Crédit:
Citation:
Marque: µ Psychologique

MessageSujet: Re: La découverte des souterrains [ABANDONNE]   Mer 2 Mar - 23:00

Oxyde regarda le jeune homme de bas en haut, une chevelure rousse, un visage innocent, des haillons qui lui servait de vêtements, n'avait il pas conscience que le monde qui l'entourait regorgeais de vêtement décent? Et de toute façon il était clair pour elle quelle ne se laisserais pas berner pas un blanc bec.

Certes elle lui trouvait un joli visage mais si avec seulement des visage on pouvait attirer la confiance, Oxyde serait l'amie de tous! Hors c'est loin d'être le cas.
Elle pointait toujours sa dague en direction du cœur du jeune homme qui lui dit d'une voix assez infantile:


-Hola ! Je... je suis un Résistant. Se...Seuls les nôtres ont accès aux galeries.


-Bien donc dans ce cas appelle moi duchesse! Sa sonne bien duchesse! Pourquoi me suivais tu?

Il ne répondit pas, se leva épousseta ses vêtements et regarda Oxyde, elle ne bougea pas d'un poil, elle se contenta d'un mouvement de doigt sur la base de la lame, comme une mise en garde... Et comme si il n'avait pas entendu la dernière réplique de la jeune blonde il lui dit:

-Je m'appelle Ismaël. Ismaël Gorgrael. Mais tu peux m'appeler Maël, je ne m'en offusque plus. Tu es nouvelle je présume.


Tu te renseigne sur moi? Ta besoin de remplir tes papiers? Le genre indicateur infiltré, t'inquiète pas, de la où je viens on appelle sa les taupes!


Bienvenue chez les Résistants, ou les taupes comme on pourrait les appeler. Tu t'appelles comment ?

Assez déstabilisée par la réplique Oxyde fit pour la première fois un pas en arrière, elle perdit ses moyens, son poignard se flouta et disparaissa... Elle déconcentra son attention pour épargner son reste de raviolis... Elle regarda le dénommé Ismaël d'un air peu commun pour elle, elle qui était si rarement déstabilisée et qui en une seule phrase tombe de son piédestal.


-Euh... Merci! Moi c'est Océana, je viens de la ville... C'est grand ici, tu m'accompagne au centre de ce dédale!


De son regard charmeur et de ses cils qui battent elle mentait drôlement mal... Là était un de ces défauts et il ne fallait pas être sortit de St-Cire pour comprendre la supercherie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte des souterrains [ABANDONNE]   Sam 12 Mar - 20:26

Ismaël vit avec soulagement la jeune femme, Océana, reculer d'un pas et faire disparaître son poignard. Soit il l'avait convaincu de sa franchise, auquel cas elle était extrêmement... bipolaire, soit il avait réussi à la déstabiliser et à la faire changer d'angle d'attaque, et c'était fort probable. Après tout, elle devait être bien plus puissante que lui qui avait pour seul pouvoir le don de faire souffrir les gens, y compris ceux qu'il aimait. Ses pensées dérivèrent vers Violaine dont les seuls souvenirs qu'il avait encore dataient d'une bonne dizaine d'années. Et dire que jamais plus il n'allait recevoir de lettres parfumées de son parfum si particulier. Jamais plus il n'allait entendre ou se souvenir de son rire franc et sincère et de ses mots d'encouragements, qui lui disait qu'elle l'aimait et qu'il n'était pas seul. Les années avaient passé, mais pas le traumatisme de son enfance qui avait laissé en lui un gouffre béant là où aurait du se trouver la confiance en soi. Cleptomane hyperactif et asthmatique. Voilà ce qui le caractérisait étant enfant, et ce qui le caractérisait encore maintenant. On pouvait même ajouter dangereux et associable.

Ismaël se mordilla nerveusement la lèvre inférieure et se décoiffa une nouvelle fois d'un geste tout aussi nerveux. Qu'allait il pouvoir lui répondre ? L'utilisation du sarcasme n'était pas vraiment son genre et il ne savait pas comment elle allait réagir à une simple plaisanterie. La franchise, peut être, était la bienvenue mais il avait un peu peur de la réaction de la blonde pour tout avouer. Son pouvoir était peut être un peu défensif, il ne l'avait jamais utilisé et refusait d'apprendre à s'en servir. C'était sûrement un tort mais le fait de savoir qu'il pouvait faire souffrir au-delà de l'inimaginable d'un seul toucher lui faisait tourner la tête et vomir de dégoût. Optant pour la réponse neutre, il bégaya lamentablement:

Je peux te guider mais... tu ne veux pas terminer de manger avant ? Je veux dire que... ce serait bête que tu laisses perdre tes raviolis. Si tu veux, je peux t'aider à transporter tes affaires, mais pas à manger.

Un fin sourire acheva cette remarque très spirituelle. Ismaël inspira profondément. Dans un sens, il savait que ce qu'il allait faire n'était pas très malin et surtout, que c'était même très bête mais il n'arrivait pas à chasser cette idée stupide de son esprit. Alors il laissa tout partir:

Et si je t'énerve, dis le moi tout de suite, pas la peine de tenter pitoyablement de mentir. Ce te fait perdre tout le rôle de méchante que tu t'es construite jusque là avec brio. Et l'utilisation de tes pseudos charmes sont tout aussi ridicules mais bon... je te préviens juste, Duchesse.

Le dernier mot avait été appuyé avec un ton moqueur. Car Ismaël n'était pas stupide, bien qu'extrêmement naïf et discret. S'il ne parlait guère, c'était parce qu'il voulait disparaître aux yeux des autres. Mais il n'en pensait pas moins et se moquait régulièrement des autres en pensées. D'un mouvement habile des doigts, il fit descendre sa montre le long de son bras et regarda l'heure. Hum... il commençait à faire tard. Et faim. En espérant que l'autre daigne bouger son adorable petit derrière... Ismaël continua à sourire avec innocence, et timidité surtout. Tel qu'on le voyait, jamais on aurait pu imaginé qu'il avait été capable d'une telle... moquerie; Il était l'innocence, la crédulité et la naïveté incarnées, ses cheveux cuivrés lui tombant devant les yeux à la Justin Bieber et ses yeux bleus brillants de nervosité face à une personne inconnue; On lui aurait donné le bon dieu sans confession, avant de l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Oxyde Sdalem

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 11/02/2011

▬ Enfer Personnel ▬
© Crédit:
Citation:
Marque: µ Psychologique

MessageSujet: Re: La découverte des souterrains [ABANDONNE]   Ven 22 Avr - 12:01

[hrp] Désolé du temps de retard pour la réponse![/hrp]

Que ce passait -il avec ce rouquin, sa coupe à la Justin Bieber et sa timidité n'avait que pour effet de répugner la jeune femme, elle se demanda qu'elle pouvait être son pouvoir à lui, hésita et fini par se décidé sur une capacité à écœurer les gens qui l'entoure de par son odeur des plus fétides qui devait émaner de sa chevelure, d'un côté sa pouvait se comprendre, il etait roux...

Oxyde n'avait pas de temps à perdre, plus vite elle arrivait a la ville souterraine, plus vite elle serait débarrassé de lui, le rouquin quant à lui bégaya quelques paroles qui résonnèrent dans la grotte comme un écho de sa propre stupidité:


Je peux te guider mais... tu ne veux pas terminer de manger avant ? Je veux dire que... ce serait bête que tu laisses perdre tes raviolis. Si tu veux, je peux t'aider à transporter tes affaires, mais pas à manger.


La réplique fit rire Oxyde, il avait tout prévu, il prend la bouffe sur son dos et perd Oxyde dans le souterrain, s’il croit que ça va se passer comme ça:


Très bien guide moi et ne t'occupe pas de mon repas, je suis une grande fille, je viens de loin avec ce sac sur les épaules, l'imagination ne pèse rien...


Elle savait qu'il ne comprendrait pas ce qu’elle vient de dire, ce n’est pas très surprenant vu ses cheveux son Q.I doit pas dépasser celui d'un crustacé...

Oxyde ne perdit pas de temps rassembla ses affaires sous les yeux du garçon qui souriait bêtement… La jeune femme venait de tomber sur la matérialisation humaine de la naïveté qui pour la premiere fois découvre une face plus mesquine de sa personne en attaquant de front Oxyde


Et si je t'énerve, dis le moi tout de suite, pas la peine de tenter pitoyablement de mentir. Ce te fait perdre tout le rôle de méchante que tu t'es construite jusque-là avec brio. Et l'utilisation de tes pseudos charmes sont tout aussi ridicules mais bon... je te préviens juste, Duchesse.


Elle écarquilla ses yeux, pour qui se prenait-il celui-là, elle le laissa finir sa tirade avant d’enchainer sur un ton des plus glacial et agressif


Pour qui tu te prends le rouquin ? On ta pas assez dit dans ta vie pitoyable que tu été plus qu’agaçant ? Tu veux donc gouter a mon soi-disant rôle de méchante ? Non je ne poserais pas mes mains sur toi pour t’en coller une, j’aurais trop peur d’être contaminé par une de tes taches de rousseur plus putrides les unes que les autres !


Oxyde leva les bras, se concentra et mis son pouvoir a exécution, les murs de la cavité se mirent a trembler, se fissurer et s’apprêtèrent a s’abattre sur le pauvre petit rouquin sans défense… Du moins donnait l’illusion que, car en réalité rien n’avait bougé…


Alors ?! Je suis aussi ridicule que ça ? Et toi Partisan ? Quand tu finiras sous un rocher tu sauras ce qu’est une mort ridicule !

Oxyde était effrayante, comme possédé par le démon, ses cheveux ondulé flottaient dans l’air emporté par la force mentale qu’elle dégageait….



Dernière édition par Oxyde Sdalem le Dim 24 Avr - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La découverte des souterrains [ABANDONNE]   Sam 23 Avr - 18:34

Pour qui tu te prends le rouquin ? On ta pas assez dit dans ta vie pitoyable que tu été plus qu’agaçant ? Tu veux donc gouter a mon soi-disant rôle de méchante ? Non je ne poserais pas mes mains sur toi pour t’en coller une, j’aurais trop peur d’être contaminé par une de tes taches de rousseur plus putrides les unes que les autres !

Ismaël plissa les yeux, légèrement inquiet. Elle avait sacrément du répondant. Et surtout, elle savait ou frapper, ou du moins avait pour cela un excellent instinct. Oui, on lui avait dit bien souvent qu'il était un poids, un poids qui empêchait le monde de tourner rond. Il le savait et c'était d'ailleurs en mémoire de Violaine qu'il avait quitté la tranquillité de l'exil pour venir s'impliquer dans cette guerre. C'était parce qu'il avait toujours été un poids qu'il avait décidé de venger sa soeur qui manipulait avec légèreté le vent et les mots. Soudain, Ismaël laissa échapper un cri de terreur. La voûte du couloir souterrain venait de s'écrouler sur lui. Océana semblait être la cause de ce chambardement. Ismaël sentit son rythme cardiaque accélérer dangereusement. Sa respiration devint sifflante, comme en prémisse d'une crise d'asthme. D'un coup sec, il arracha le gant déjà déchiré qui recouvrait sa main droite et l'empêchait de causer malencontreusement du mal à quelqu'un. Soudain, la chute de pierre s'arrêta tout comme le cri d'Ismaël. Et pour cause. Le souterrain n'avait pas bougé. Ismaël sentit la colère envahir son coeur mélancolique. Ca l'amusait de faire peur comme ça ? Bon sang, était elle réellement une Résistante ? Il avait de gros doutes à présent. Car les seuls qu'il connaissait qui avaient cette méchanceté en eux, portaient le nom de Partisans. Et il ne les appréciait que peu.

Alors ?! Je suis aussi ridicule que ça ? Et toi Partisan ? Quand tu finiras sous un rocher tu sauras ce qu’est une mort ridicule !

Ridicule ? Ridicule ? Mais elle l'avait bien regardé ? Non mais vraiment ! Ismaël, adepte des arts martiaux et excellent combattant, bougea comme en entraînement: autrement extrêmement rapidement. En deux pas il fut face à Oxyde, lui saisit le poignet de sa main dénudée et fit faire à la jeune femme une rotation qui l'envoya contre le mur le plus proche. Il savait que pendant les quelques secondes durant lesquels ils avaient été en contact direct, elle avait souffert comme brûlée au fer rouge par le contact. Ismaël détestait faire mal à quelqu'un, mais il détestait encore plus qu'on lui rappelle qu'il avait été depuis son enfance un poids pour sa famille, et encore plus qu'on dénigre sa soeur en insultant sa mort. Il n'y avait pas de mort ridicule. Il y avait juste des morts que des familles pleuraient.

Alors, mes taches de rousseur t'ont contaminée ? Si ce n'est pas le cas, tu m'en vois désolé, Partisane. Maintenant, donne moi une seule bonne raison de ne pas te tuer à l'instant.

Ismaël se rapprocha de nouveau d'Océana. Elle l'avait appelé Partisan. Lui. Lui qui avait perdu Violaine, qui avait tourné le dos à toute la moitié de sa vie pour ne pas servir les Partisans. Lui qui avait fui au Mexique. Elle l'avait appelé Partisan, lui !

Il la saisit à la nuque et l'étrangla à moitié, sachant pertinemment qu'il ne devait pas trop la toucher trop longtemps, au risque qu'elle devienne folle. Il choisit donc de lui murmurer à l'oreille, d'une voix glaciale, ce qu'il avait sur le coeur.

Et ne m'appelle plus JAMAIS Partisan. JAMAIS. Ou tu iras t'expliquer devant Violaine Gorgrael.
Revenir en haut Aller en bas
Oxyde Sdalem

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 11/02/2011

▬ Enfer Personnel ▬
© Crédit:
Citation:
Marque: µ Psychologique

MessageSujet: Re: La découverte des souterrains [ABANDONNE]   Dim 24 Avr - 17:56

Tout va vite lorsque les gens s’emportent et s’emballe, Oxyde joua sur l’illusion, créant des choses réelle mais dans un but d’intimidation, il faut dire qu’elle avait bien progresser depuis la découverte de son pouvoir... Elle vit dans les yeux du jeune garçon la crainte, c’était de sa qu’Oxyde se nourrissait, comme un vampire, la crainte des gens la faisait se sentir invulnérable, Trop concentrée sur son illusion elle ne se défendit pas lorsque le rouquin vit lui prendre le poignet, qui aurait pensé qu’il oserait poser les mains sur une femme, aussi cruelle soit elle…

A ce moment, a ce fameux contact, Oxyde fût projeté contre la paroi, sans explication précise elle avait ressenti une fulgurante douleur lui lacérer le poignet lorsqu’il l’attrapa, cette même douleur s’évapora a peine ses mains se détachèrent de sa peau. Le choc contre le mur ne fût pas assez violent pour blesser Oxyde, et a part déchainer plus encore sa colère, Oxyde savait maintenant le pouvoir du rouquin… Et vive comme à son habitude elle décela la faille de son pouvoir, si il fallait qu’il soit en contact avec la peau de la jeune femme pour la blesser il suffisait qu’elle ne le laisse pas la toucher elle...


Alors, mes taches de rousseur t'ont contaminée ? Si ce n'est pas le cas, tu m'en vois désolé, Partisane. Maintenant, donne-moi une seule bonne raison de ne pas te tuer à l'instant.


Le voilà qui vociférait, l’homme qui avait osé lever la main sur le corps du femme osa prendre la parole, La jeune femme anticipa sa seconde attaque et se concentra afin de recouvrir son corps d’une fine couche de plastique souple, l’illusion parfaite était en place. Le jeune ne perdit pas de temps et agrippa de sa main la nuque d’Oxyde la serrant dans le but de l’étrangler et pour que l’illusion soit parfaite, la jolie blonde simula une horrible douleur comme une enfant qui feignait des larmes pour obtenir ce qu’elle désirait…
Tandis que le jeune rouquin continuait de la maintenir il lui vociféra dans l’oreille, ne lui épargnant pas un postillon qui faillit la déstabiliser dans sa stratégie de simulation.


Et ne m'appelle plus JAMAIS Partisan. JAMAIS. Ou tu iras t'expliquer devant Violaine Gorgrael.


Le voilà en train de parler ! c’était le meilleur moment pour elle de renverser la situation, elle se concentra et se créa une coudière d’acier avec laquelle elle frappa violement d’un coup de coude dont la précision aurait pu faire frémir un dieu de la Guerre, l’entre jambe du rouquin

On ne ta jamais dit de ne pas lever la main sur une femme ?

Elle fit volte-face et le poussa violement loin d’elle, dans une colère noire elle aurait pu planter une dague dans la poitrine de celui-ci et achever ainsi ses souffrances mais elle avait envie de s’amuser si son pouvoir était un pouvoir de contact alors elle savait comment le rendre fou.
Elle fit disparaitre sa coudière assez lourde, et se concentra fortement, autour du corps du rouquin se forma un cube de verre qui ne laissa sortir que sa tête et immobilisa le reste de son corps et vu l’épaisseur du verre il serait bloqué ici pendant quelques temps…


Alors le rouquin ? Piégé à son propre jeu ! Et le pire dans l’histoire c’est que je n’ai même pas une égratignure ! Sa fait quoi de se sentir faible ? Je sais contrer ton pouvoir, tu n’as donc aucune force sur moi si ce n’est ta force physique et vu la démonstration que tu m’a faîte je n’ai pas à m’inquiéter sur mon sort !


Elle marqua un temps d’arrêt, le temps de tourner autour de la prison de verre qu’elle lui avait créée…

Alors comme sa tu inflige la douleur ? Ta pas tirer le bon lot toi, c’est comme pour ta couleur de cheveux… Dans tous les cas vaudrait mieux que tu t’excuse, et ne me demande pas de le faire aussi je me rabaisserais pas à ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La découverte des souterrains [ABANDONNE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La découverte des souterrains [ABANDONNE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Black War :: « Los Angeles :: &&. Souterrains-