AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Me touches pas, je suis dangereux... (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Me touches pas, je suis dangereux... (libre)   Mar 2 Nov - 20:09

Ismaël plissa les yeux devant le départ précipité de son entraîneuse, avant de s'aperçevoir qu'il venait de proposer un combat à mains nues. Non mais quel imbécile ! Il venait de faire fuir une des seules Résistantes qui avait confiance en lui. Il était idiot. Stupide. Pathétique. Et dangereux.

Après s'être traité une nouvelle fois d'imbécile, et après avoir soupiré une énième fois, Ismaël frappa dans un sac de sable, avec pour seul résultat d'avoir mal à la main. Ben tiens, voilà qui était malin. Ismaël se passa une main sur le visage. Que pouvait il faire à présent ? Il n'avait pas le droit de s'entraîner aux armes à feu sans quelqu'un pour le surveiller, était évité par les trois quart des résistants au courant de son existence, et n'avait pas encore le droit de sortir.

Son pouvoir était une réelle malédiction et Ismaël regrettait presque d'avoir quitté le Mexique. Presque. Le souvenir de Violaine l'empêchait de faire demi-tour, de reprendre sa vie toute tranquille. Certes, Dorian tuait des personnes, certes venger Violaine ne pouvait la faire la faire revivre, certes s'il ne voulait pas tuer ou même blesser il ne servait à rien, mais Ismaël espérait convaincre les Résistants de tuer les meurtriers de Violaine pour lui. Simple non ? Bon, c'était un plan légèrement lâche et foireux, puisque les Rebelles répugnaient à tuer, mais Ismaël espérait encore le mener à terme.

Décidant que rester dans la salle d’entraînement ne servirait plus à rien sans professeur, et sans possible adversaire, Ismaël sortit dans les couloirs, errant, l'âme en peine, à la recherche d'une idée.
Revenir en haut Aller en bas
Aglae M. Vasquez

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 30

▬ Enfer Personnel ▬
© Crédit: faith
Citation:
Marque: θ Métamorphe

MessageSujet: Re: Me touches pas, je suis dangereux... (libre)   Dim 12 Déc - 15:35

    Elizabeth s'ennuyait, à vrai dire, une fois qu'elle avait passé sa matinée à s'occuper de son corps et parfois une petite sortie au dessus dans la ville des anges, la jeune femme s'ennuyait ferme tout l'après-midi. Ou alors, elle faisait sa session "vie sociale" comme elle l'appelait, elle allait parler à des gens, mais n'aillant pas la moindre idée de conversation, la jeune femme lâchait l'affaire assez rapidement.

    Durant la matinée, la jeune femme était sortie, elle en avait le droit, et de toutes manières, si on lui refusait quelque chose, elle s'arrangeait pour obtenir ce qu'elle voulait, même si c'était par la ruse. Ce matin donc, elle était allée faire un petit footing dans les rues de L.A, évitant les coins qui regorgeaient de Partisans prêts à la prendre sous leur aile. Elle avait prit sa caméra avec elle et filmé n'importe quoi pendant qu'elle courait, se permettant de petits commentaires. Puis elle était rentrée, après une vérification de son identité, la jeune femme s'était changée. Elle était maintenant en jean et avec un pull, ses baskets toujours aux pieds.

    Après avoir mangé un petit bout, la jeune femme décida de partir dans les souterrains, à la recherche de peut-être quelqu'un à qui parler, on sait jamais. Tout en marchant, elle s'attachait les cheveux en un chignon, elle songeait qu'elle irait peut-être à la salle d'entrainement, là-bas, il y avait des sportifs, des gens intéressants à côtoyer.

    Cependant, dans les souterrains mal éclairés, elle croisa un gens qu'elle ne se souvenait pas connaitre, ouais, Elizabeth ne connaissait pas tout le monde, pas encore! C'était un jeune homme, à peu près son âge. Maladroite, la jeune femme trébucha et entra en "collision" avec le garçon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Me touches pas, je suis dangereux... (libre)   Dim 12 Déc - 16:44

Ismaël regardait les plafonds, toujours étonné de voir le vaste réseau de souterrains qu'avaient construit les Rebelles. Et s'il regardait en l'air, il ne pouvait voir devant lui. Aussi ne vit il pas venir une Rebelle et entra t il en collision avec elle. De suite, Ismaël recula, inquiet à l'idée d'avoir pu toucher la jeune fille. Certes, il avait des gants et des manches longues mais il avait peur de provoquer chez quelqu'un la douleur qu'il transmettait. Et en plus, il savait qu'avoir un contact même indirect, avec quelqu'un était une tentation trop grande pour lui. La preuve: le fin bracelet en argent que ses doigts gantés plus légers que des plumes avaient détachés de la main de la Résistante.

Mince.

Ismaël se savait cleptomane. Il le savait, essayait presque de se contenir mais c'était comme si ses doigts étaient animés d'une vie propre et s'amusaient à dégraffer tous seuls les colliers, bracelets et à attraper dans les poches des gens leur porte monnaie. Ismaël ferma les yeux. Merveilleuse approche.

Ismaël se mordilla la lèvre, tout en se passant une main dans les cheveux.

Euh... bonjour. Je crois que c'est à toi... Désolé, je... je ne regardais pas où j'allais.

Ismaël ouvrit le poing dans lequel reposait la fine chaînette en argent. Il ne savait pas comment aborder le problème. La jeune fille allait elle s'offusquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Aglae M. Vasquez

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 30

▬ Enfer Personnel ▬
© Crédit: faith
Citation:
Marque: θ Métamorphe

MessageSujet: Re: Me touches pas, je suis dangereux... (libre)   Mer 15 Déc - 16:57

    Elizabeth s'était juste retrouvée coller au mur, elle n'était pas tombée par terre, le garçon n'avait pas eu besoin de l'aider à se relever en lui tendant sa main gantée. Elle aperçut cependant la main en question, elle accorda à son esprit la curiosité qu'il lui demandait, elle comprit alors que le garçon pouvait torturer rien qu'en touchant une personne, la jeune femme fut alors ravie de ne pas être entrée en contact avec sa peau.

    — C'est rien. Dit-elle après avoir entendu le "Mince" du garçon.

    Elle se plaça face à lui, elle n'avait pas remarqué qu'il lui manquait quelque chose, mais il coupa court à toutes ses idées de présentation et lui tendant son bracelet:

    - Euh... bonjour. Je crois que c'est à toi... Désolé, je... je ne regardais pas où j'allais.

    Elizabeth, avec un sourire, saisit le bracelet, son bracelet en argent, si fin qu'elle avait toujours peur de le perdre et de ne jamais le retrouver. Elle l'accrocha avec rapidité à son poignet.
    Puis elle redressa la tête et regarda le garçon dans les yeux:

    — Merci, j'avais pas fait attention. Je suis Elizabeth, et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Me touches pas, je suis dangereux... (libre)   Sam 15 Jan - 12:04

Ismaël esquissa un sourire timide lorsque la jeune fille le remercia. On ne peut plus gêné, il baissa la tête, faisant tomber devant ses yeux ses cheveux blond cuivré. Au Mexique, voler ne le dérangeait pas puisqu'il avait fini par accepter ce qu'il considérait comme étant une part de lui, mais ici, à L.A., alors qu'il était venu pour venger Violaine, sa grande soeur chérie qui lui avait toujours dit de ne pas voler, il se sentait comme pris de remords à chaque larcin. La jeune fille, Elizabeth, avait rapidement raccroché à son poignet le fin bracelet d'argent et l'avait fait disparaître sous sa manche.

Ismaël se sentait ridicule et aurait voulu faire comme une jeune fille qu'il avait aperçu il y a peu dans les couloirs de la cité: disparaître. Se tordant nerveusement les mains, et fuyant le regard d'Elizabeth, il répondit d'une voix timide:

Elizabeth ? Très joli prénom. Et.. hum... Ah oui !! Moi c'est Ismaël, enchanté.

Au comble de la nervosité, il tendit la main pour saluer la jeune fille avant de se reprendre et de se la passer dans ses cheveux. Il foirait toujours tout et se sentait... toujours autant ridicule. Avec un rire nerveux, il ajouta, parlant très vite et mâchonnant quelques mots ça et là:

Dis, tu saurais pas où on peut trouver à manger ? Je ne suis là que depuis peu de temps et je ne... enfin, on m'a pas fait visiter et... en fait je suis un peu perdu. Faut croire que je connais juste le chemin entre ma chambre et la salle d'arme. C'est bête non ? Oui... enfin... Surtout je ne veux pas te déranger. Mais bon...

Baissant la voix de plus en plus, Ismaël se mordillait la lèvre à intervalles réguliers. Bon sang ! Pourquoi ne pouvait il pas avoir une discussion normale ? Et puis, qu'est ce qu'il était sensé dire, ou même faire ? Partir ? Reculer pour la laisser passer ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Me touches pas, je suis dangereux... (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Me touches pas, je suis dangereux... (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Black War :: « Los Angeles :: &&. Souterrains-