AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « The Black War

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nobody R. Chacon
    Nobody is Perfect.
    My name is Nobody.

avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 03/06/2010

▬ Enfer Personnel ▬
© Crédit: © Nemesis & Junebug
Citation:
Marque: Φ Physiologique

MessageSujet: « The Black War   Jeu 3 Juin - 18:56



© chesterfield

« An 2010

Dorian s’avance sur le pont. Il est jeune, il vient d’avoir dix-neuf ans. La veille de son anniversaire, trois jours plus tôt, il a repassé son bac en rattrapage. Mais il sait qu’il l’a raté. Comme il a raté son brevet, des années plus tôt. Ce n’est pas une surprise. Ses parents le considèrent comme un raté, sa petite amie l’a quitté pour un idiot de dealer, le monde est devenu une grande déchetterie. Il valait mieux en finir, et il valait mieux en finir maintenant.
Le garçon fait un pas en avant. Son pied ne rencontre que le vide. Il bascule. En bas, les flots tumultueux l’attendent, l’appellent. Et soudain, le monde se déchire. Dorian ne sait pas où il est. Ou plutôt, si, il le sait. Il est dans les airs. Autour de lui, il entend des « frr, frr » comme si de puissantes ailes battaient la mesure. Est-il porté par un oiseau? Il tourne la tête à droite, à gauche, regarde en haut, en bas. Non, rien, seulement lui, le vide, et les flots en bas. Et là, il comprend. Il vole. C’est lui qu’il vole, soutenu par des ailes invisibles, mais pourtant belles et bien là.
Dorian McFersen éclate de rire. Son destin n’était pas de mourir. Aujourd’hui, l’espèce humaine a évolué.
Il s’envole vers son destin.




© chesterfield

« An 2015

Dorian, assis dans une petite bicoque, observe d’un air impérieux les neuf personnes devant lui. Ce sont ses gardes personnels. Il y en a d’autre dehors. Qui parcourent le monde. Qui rallient des gens à sa cause. Dorian a un vilain sourire. Désormais, le monde est à sa botte. Il est le tout premier, le patient zéro, c’est lui qui a eu ses pouvoirs en premier. Les autres ont suivi, bien évidemment. Mais il est LE premier, et voilà pourquoi ces gens le vénèrent.
- Monsieur?
Dorian relève la tête, agacé. Il n’aime pas qu’on l’interrompe pendant ses délires mégalomanes.
- Quoi?!
Le garde se recroqueville.
- Des gens ont déjà remarqué votre immense pouvoir… ils… ils se rebellent.
McFersen se lève d’un coup. Ses yeux lancent des éclairs, et il siffle:
- Accélérez les choses! Je veux Los Angeles. Je suis un ange, la Cité des Anges me revient de droit! Mon siège s’y tiendra. Accélérez les choses!!
Ses désirs étaient des ordres. Les gardes partent précipitamment, recruter encore et toujours plus de gens. Dehors, la guerre a déjà commencé, la Rébellion est en place.
La Guerre Noire a prit ses droits.





© JustLu

« An 2050

Un Rebelle observe la Tour. Cette immense place où Dorian régnait en maître, depuis plus de trente-cinq ans déjà. McFersen avait beau approcher les soixante-dix ans, il était toujours aussi puissant, aussi maître de lui. Il avait bien organisé son Chaos. Des centaines de Partisans étaient reliés à sa cause, tuant et massacrant les Rebelles, les enfermant dans des camps de redressement, où ils étaient battus pour être ce qu’ils étaient. Des Résistants, ceux qui n’acceptaient pas la domination d’un tiers, qui refusaient l’esclavage, et qui combattaient pour leur maître mot: la liberté.
Le jeune homme jeta un regard sur son bras gauche. Il avait été capturé une fois, et été marqué du Φ signifiant "physiologique". Le "phi" grec. Le code était simple. Φ "phi" pour un pouvoir impliquant l'état physique (comme faire sortir des choses de son corps etc.), μ "mu" pour un pouvoir psychologique (manipulation des éléments, télékinésie etc.) et θ "théta" pour les métamorphes (transformation du corps). Les Partisans se repéraient ainsi...
Le Rebelle jette un dernier regard noir à la Tour, avant de faire demi-tour. Il rejoint le peuple Caché, la base des Résistants, qui siègent dans des souterrains sous Hollywood. Dans sa propre ville, n’est-ce pas là que Dorian cherchera en dernier?


    En Bref: A l'âge de dix-neuf ans et trois jours, chaque personne vivante se voit acquérir un pouvoir. Télékinésie, lévitation, invisibilité, manipulation des éléments... tout est possible .
    Chaque personne doit rejoindre un camp. Désirez-vous le pouvoir? Dorian peut vous l'offrir. Désirez-vous la liberté? Rejoignez le peuple caché... avez-vous déjà été capturé? Bienvenue dans les "camp de redressement"...


Context by c. Cahuète.
Contexte partenariat by c. CDONPPPLN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-war.forumactif.ws
Nobody R. Chacon
    Nobody is Perfect.
    My name is Nobody.

avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 03/06/2010

▬ Enfer Personnel ▬
© Crédit: © Nemesis & Junebug
Citation:
Marque: Φ Physiologique

MessageSujet: Re: « The Black War   Jeu 14 Avr - 22:19

CONTEXTE EDITÉ

~~~~~~~~~~~~~
. . .

NOBODY BREAKS MY HEART. I'LL BREAK YOURS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-war.forumactif.ws
 

« The Black War

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Black War :: « Background :: &&. Rules & Story :: « Contexte-